comment habiller une cage d escalier

Une cage d’escalier désigne le lieu de passage dont la déco est très souvent oubliée. Cependant, c’est un espace intérieur qui peut être d’une grande utilité pour améliorer et donner une touche d’élégance à votre jolie maison. Généralement, chaque forme d’escalier possède une cage d’escalier que ce soit l’escalier hélicoïdal, droit ou tournant. Pour en revenir à sa décoration, voici quelques idées pour l’optimiser.

Pour sublimer la cage d’escalier : osez la couleur

Il existe différentes manières de décorer une cage d’escalier. La plus commune c’est d’accorder et de jouer avec les couleurs. Pour des escaliers modernes et raffinés, on vous recommande les couleurs vives et un peu flashy. Ainsi, vous profitez d’un intérieur original avec davantage de luminosité. Mais si vous préférez la discrétion et la simplicité, des couleurs sobres et neutres peuvent tout aussi bien faire l’affaire. Pour ce faire, utilisez une teinte unie pour l’ensemble de la structure qui pourra parfaitement se fondre dans le décor. Mais attention, la peinture choisie doit être facilement lessivable afin de faciliter l’entretien de la structure.

Quel revêtement choisir ?

Pour relooker la cage d’escalier, rien de tel qu’un revêtement personnalisé et résistant. N’oubliez pas que les murs de la cage d’escalier peuvent fréquemment servir d’appui et donc, exigent un revêtement de qualité et durable. La plus classique est le crépi, il a l’avantage de pouvoir dissimuler les imperfections d’un support très peu lisse. En outre, il y a le papier peint qui donne du cachet et de l’originalité à votre escalier. Et la bonne nouvelle, c’est que tous les motifs et les accords de couleurs sont possibles. Vous pouvez faire preuve d’imagination et choisir le papier peint selon vos goûts et vos envies. Surtout que les papiers peints s’adaptent à tous les styles et tailles d’escalier. Sans parler de leur effet visuel impressionnant.

Rangez des objets dans la cage d’escalier pour optimiser l’espace

Se servir d’une cage d’escalier comme espace de rangement est pratique notamment si l’appartement est plus ou moins étroit. Vous pouvez aménager des petits compartiments muraux ouverts pour organiser vos objets de décor. Et en ce qui concerne les compartiments verticaux, il vous est possible de classer par ordre votre collection de livres voire des DVDs. Pour plus d’esthétisme, ajoutez aussi des portes pour fermer et mieux sécuriser vos affaires. De cette manière, la cage d’escalier pourra faire office de cabinet et de petit placard. Et sinon, évitez des aménagements trop bas sur le mur pour des raisons de commodité.

comment nettoyer un escalier en chene

Parmi les différents types d’escalier disponibles sur le marché, le modèle en bois ne cesse de séduire les particuliers. Le bois est un matériau noble et facile à travailler, il vous permet de réaliser différents types de modèle. Il vous suffit donc de choisir selon le style de votre habitation et selon votre goût. En effet, si au début l’escalier servait à relier un étage à un autre, actuellement, c’est un élément indispensable pour la décoration d’une maison moderne. D’ailleurs, en optant pour un escalier en bois, vous aurez une occasion de profiter de ces avantages.

Les avantages d’un entretien d’escalier en chêne

Si vous avez eu la chance de profiter de votre escalier en chêne, on vous recommande de bien en prendre soin. Le bois (le hêtre, le sapin, le chêne) est un matériau noble. Du fait de ce critère, ce matériau vous permet de réaliser des modèles d’escalier à la fois robustes et performants. Le bois est également un matériau qui a besoin d’un peu plus d’entretien. C’est une étape à ne pas négliger si vous souhaitez protéger votre construction des intempéries et des moisissures. Pour avoir un escalier en chêne à la fois élégant et fiable, on vous conseille donc de bien l’entretenir avec les produits idéals.

Dépoussiérez votre escalier en bois

Pour dépoussiérer votre construction, il n’y a rien de plus simple que de prendre un chiffon doux et sec. Eh oui, il est important d’éviter l’eau. Si vous souhaitez utiliser des serpillères détrempées, on vous conseille sans plus attendre d’oublier cette idée. En effet, le bois de chêne et l’eau ne font pas bon ménage. Par contre si vous disposez d’un escalier de bois vernissé, vous pouvez mouiller votre chiffon.

Nettoyer les tâches de votre escalier en chêne

Si votre structure en bois de chêne est tachée, on vous recommande d’adopter ces quelques gestes. Prenez de l’huile d’olive ou de la popote d’ébéniste, n’oubliez pas non plus de prendre un chiffon en microfibre humide. Tamponnez ensuite le chiffon sur la marche de votre escalier. Ces solutions vous permettent d’enlever facilement les taches les plus coriaces de votre construction, tout en préservant son éclat.

Nettoyer un escalier en chêne est loin d’être compliqué. Il vous suffit tout simplement de choisir le produit idéal pour ne pas abîmer la qualité de votre escalier en bois de chêne. Pour vous aider, on vous conseille également de demander l’avis d’un professionnel. Si vous souhaitez profiter de la robustesse d’un escalier de grande qualité, on vous invite à privilégier les modèles proposés par les distributeurs de renom.

comment fabriquer un escalier en bois interieur

Malgré le changement et l’apparition de nouveaux matériaux de construction, l’escalier en bois est toujours dans la course. Cela grâce à son esthétisme et sa solidité ainsi que son caractère chaleureux. Beaucoup de ménage choisit également le bois pour son côté plus économique. L’un des avantages d’utiliser le bois aussi est qu’on peut faire le travail soi-même. C’est bien sûr possible à condition de faire les efforts nécessaires. Si vous voulez faire un escalier en bois, mais que vous ne savez même pas par où commencer, cet article est pour vous.

Mesurez et calculez

Il est évident que si vous voulez fabriquer un escalier en bois, c’est que vous avez déjà les outillages nécessaires à son élaboration. Pour commencer, il vous faut prendre les mesures et faire des calculs. Prenez votre mètre ruban et mesurez la hauteur du sol jusqu’à la trémie. Nous allons d’abord chercher le nombre des marches. Munissez-vous d’un bout de papier et d’un crayon, ne vous inquiétez pas ce n’est pas difficile. Il faut que vous divisiez la hauteur que vous avez prise tout à l’heure par la hauteur des contremarches. Ces derniers, quant à eux, doivent se situer entre 17 et 21 cm. Un exemple vous aidera à comprendre facilement. Disons que la hauteur de la zone est de 240 cm et que la hauteur des contremarches de 20 cm, ce qui fait que 240 cm : 20 cm = 12 marches.

Nous allons maintenant rechercher la longueur de l’escalier. Multipliez le nombre des marches par la largeur des dessus de marche (là où nous posons le pied). La largeur de dessus de marche ne doit pas être inférieure à 25 cm. Revenons à notre exemple. La longueur de notre escalier est de 12 marches x 25 cm = 300 cm.

Notre dernier calcul servira à trouver la longueur des limons. La formule est simple, racine carrée de la hauteur de la zone au carré plus la longueur de l’escalier au carré. L’exemple sera beaucoup plus clair. Longueur de limon = racine carrée de (240 cm x 240cm) + (300 cm x 300cm) = 384,18 cm arrondis à 385 cm.

Tracez et coupez

Passons maintenant à la fabrication de notre escalier en bois. Les mesures nécessaires sont déjà au complet, il faut les utiliser à la construction. Commencez par couper les limons à leurs longueurs puis dessinez les marches et les contremarches dessus (sur les limons). Prenez bien soins que ces traces soient bien perpendiculaire, servez-vous d’une équerre et d’un niveau à bulle pour y arriver. Quand ce sera fait, découpez les crans de marches avec une scie ou si vous voulez des limons pleins faites seulement des entailles pour y faire entrer les marches et les contremarches.

Coupez les marches et les contremarches et placez-les sur les limons. Si vous avez scié les crans de marches, installez d’abord les limons puis clouez les marches et les contremarches de bas en haut. Mais si vous avez préféré faire des entailles, vous devez avant tout encastrer les marches et les contremarches dans les limons avant de lever l’escalier ensemble. Si vous voulez savoir comment on fait un escalier en béton, cliquez ici.

combien coute une cloture de jardin

Clôturer son jardin est nécessaire pour le délimiter et le séparer de celui des voisins. Mais encore, une clôture apporte toute la discrétion et l’intimité dont on a besoin dans le jardin. Disponible en plusieurs formes et coloris, elle peut tout aussi bien jouer un rôle défensif que décoratif dans votre résidence. Quoi qu’il en soit, dans un cas comme dans l’autre, plusieurs options s’offrent à vous. Le choix se fera seulement en fonction de vos goûts et de votre budget. Justement, si vous vous interrogez quant au budget à prévoir et le prix d’une clôture de jardin, lisez cet article.

La clôture grillagée : une solution peu onéreuse et facile à monter

Un grillage est le moyen le plus simple et le plus pratique de fermer le jardin. En effet, il permet de le cloisonner tout en vous permettant de garder la vue sur l’autre côté de la barrière. Mais encore faut-il savoir choisir le bon grillage. Si vous voulez plus de stabilité et de solidité, optez pour une clôture grillagée rigide. Comme son nom l’indique, elle est constituée de panneaux rigides et résistants qui peuvent contribuer au renforcement de votre logement. Elle coûte entre 5 et 10 euros par mètre, pose non comprise.

La clôture végétale à la fois décorative et défensive !

Vous l’avez deviné, une clôture végétale est composée d’arbres et de plantes qui habillent et encerclent élégamment votre terrain. La solution la plus courante est la haie végétale. C’est une structure végétale composée d’arbustes et de plantes défensives qui se fond parfaitement dans le paysage. Et bien évidemment, leur prix dépend des types de plantes que vous désirez faire pousser. Le lierre est la plante la plus populaire de par son feuillage persistant et sa grande taille. Il y a aussi le jasmin qui laisse derrière lui un doux parfum en plus d’encercler votre jardin. Leur prix varie entre 50 et 100 euros.

Une clôture en bois pour une apparence naturelle et rustique

Un matériau bon marché, le bois est un choix économique et à la fois écologique. Aussi, il apporte du cachet et de la chaleur à la construction. Ce qui fait de la clôture en bois est un investissement sûr et abordable sur le long terme. Elle est robuste et occultante vous protégeant ainsi des regards indiscrets de vos voisins. Par ailleurs, vous avez le choix entre plusieurs modèles : la palissade, clôture en composite de bois et celle en panneaux. La première coûte entre 50 et 80 euros, la seconde entre 120 et 220 euros et enfin, la clôture en panneaux tourne autour de 5 à 50 euros.

quel hauteur pour un garde corps

Un garde-corps est une structure qui a pour but de vous protéger. Comme l’indique son nom, il vous protège contre les chutes accidentelles. Outre ses avantages en matière de sécurité, un garde-corps vous offre une occasion de donner une touche d’élégance et d’authenticité à votre balcon, à votre terrasse ou à votre escalier. C’est également un élément qui est tout à fait facile à mettre en place. On vous recommande de trouver dans cet article les règles à tenir en compte pour la mise en place de votre garde-corps.

Les avantages d’un garde-corps

Ce n’est pas un hasard si vous avez décidé d’opter pour la mise en place d’un garde-corps de qualité. L’installation de cette construction vous permet de profiter d’un grand nombre d’avantages. Pour commencer, sachez que c’est une barrière qui vous protège contre les chutes. C’est également un élément indispensable pour un logement moderne. Son installation vous permet de profiter d’un extérieur ou d’un intérieur innovant. En choisissant un modèle doté d’une qualité et d’un design exceptionnels, vous pourrez profiter des avantages de votre élément.

La mise en place d’un garde-corps

La réalisation d’un garde-corps est une opération simple et rapide. Cependant, si vous pensez que vous n’êtes pas un bon bricoleur, on vous suggère de demander l’aide d’un professionnel. Ce dernier pourrait vous donner des conseils sur le choix de votre matériau de fabrication. Il est également important de savoir que l’installation d’un garde-corps nécessite quelques savoir-faire. Il y a également des normes à suivre pour la mise en place de votre construction.

Les normes d’un garde-corps

La mise en place de cet élément est soumise à deux types de normes. La première norme (NF P01-012) concerne la hauteur et les dimensions maximales. Quant à la deuxième (NF P01-013), elle consiste à tenir compte de la résistance de votre construction.

Sachez que son installation dépend de la pente de la dénivellation. Si l’angle d’inclinaison est inférieur à 45 °, vous n’avez pas besoin d’un garde-corps. Si vous souhaitez mettre un garde-corps pour votre balcon ou pour votre terrasse, votre structure doit avoir une hauteur d’un mètre minimum. Si vous disposez d’un garde-corps de plus de 50 cm d’épaisseur, votre construction peut être abaissée à 80 cm. Si votre modèle est dédié à une fenêtre, elle doit avoir une hauteur de 1mètre avec un soubassement plein de 45 cm.

En ce qui concerne la résistance de votre garde-corps, elle dépend du lieu de pose de votre construction. Les normes de résistance pour un garde-corps dans une habitation privée est de 60daN (0,6 kN), dans un lieu public : 100daN (1,0 kN) et dans une zone à mouvements : 170daN (1,7 kN). Avant la réalisation de votre garde-corps, il est toujours important de préciser à votre fabricant ou à votre expert le lieu d’installation de votre structure.

Afin de ne pas vous tromper dans vos calculs, pensez à faire appel au service d’un professionnel. Sachez que la hauteur et la résistance de votre garde-corps sont importantes. Pour votre sécurité, il est important de profiter d’une réalisation fiable et performante.

comment faire une tremis pour un escalier

Servant à passer d’un étage aux combles, la fabrication d’une trémie d’escalier nécessite un important niveau de précision ainsi qu’une certaine capacité durant sa réalisation. Avec l’article que nous avons ici, vous pourriez fabriquer votre trémie avec plus de facilité.

Préparez bien l’intervention

Avant de fabriquer la trémie en question, vous devriez déterminer le type d’escalier que vous avez choisi. Sachez alors qu’un escalier en colimaçon a besoin d’une trémie ronde ou carrée alors qu’une trémie rectangulaire est nécessaire pour un escalier droit. Notez ensuite les dimensions de votre escalier selon le modèle que vous possédez et les mesures de votre habitation. N’oubliez pas de vérifier le positionnement de votre escalier. N’hésitez pas à faire un plan à l’échelle de l’escalier afin que vous puissiez vous faire une idée de ce que donnera l’intervention.

Ne négligez pas votre chantier

Pour cette étape, vous aurez à assurer la protection du chantier avec des cartons. Cela vous évitera des ennuis durant la réalisation des travaux. Commencez alors par tracer l’emplacement de la trémie au niveau du plancher des combles et sur le plafond. Pensez à préparer des étais au cas où vous seriez obligé de couper des solives. Cela offrira du soutien le plancher de l’étage supérieur.

Il faut désormais ouvrir le plancher

Pour cette étape, il vous est fortement recommandé de vérifier qu’aucun fil électrique ne traîne dans l’étage supérieur. Cela vous évitera des ennuis quand vous travaillerez l’ouverture du parquet supérieur. Sachez aussi que vous aurez besoin d’une scie sauteuse et d’une scie égoïne pour ouvrir le plancher. Une fois le plancher dégager, vous devriez vous attaquer au plafond et utiliser une scie à guichet pour enlever le plâtre du plafond. Après cela, il suffit de couper l’endroit où vous avez envisagé l’emplacement de la trémie avant de passer aux solives.

Comment couper les solives ?

Au cas où vous l’ignoreriez, les solives sont les poutres qui portent le plancher des combles. C’est pour cela que vous devriez agir correctement si vous ne voulez pas avoir des problèmes après la création de la trémie. De ce fait, vous aurez besoin d’une scie électrique alligator pour scier les solives pièce par pièce avant de mettre en place un chevêtre qui solidifiera les solives coupées entre elles. Des sabots métalliques suffiront et des vis suffiront pour fixer le chevêtre sur les extrémités. Retirer les étais quand vous aurez fini cela afin que vous puissiez placer l’escalier.

Pour conclure, vous savez désormais ce qu’il faut faire pour réaliser une trémie pour un escalier. En outre, vous pourriez toujours demander l’intervention d’un professionnel pour faire les travaux si jamais vous ne vous sentirez pas capable de le faire.

comment coffrer un escalier balancé

Une nouvelle construction ou une maison rénovée peut être accompagnée d’un escalier. Une installation à part entière dans la maison, un escalier peut se présenter sous différentes formes et peut être réalisé par le matériau de votre choix. Droit, hélicoïdale et même balancé, on a le choix sur tous les modèles d’escalier. En général, un escalier balancé peut être coffré. Dans cet article, on vous donne quelques idées pour le coffrage de ce type d’escalier.

Traçage d’un escalier balancé

Avant d’aller plus loin dans la réalisation du coffrage d’un escalier balancé, il est préférable de dessiner l’escalier. Il faut donc commencer par le traçage de l’épure sur le mur d’échiffre et aussi sur le coffrage. Ensuite, vous pouvez passer par le coffrage du paillasse en sciant sur le plein de petites planches pour obtenir un quart tournant. Si vous voulez obtenir une paillasse propre, vous devez plâtrer le coffrage de l’escalier.

Une fois que vous avez préparé les aciers, sur la partie horizontale, il n’y aura pas de problème. Mais pour ceux qui vont de haut en bas, leur mis en place demande une certaine précision. Dès que les aciers sont installés, vous pouvez passer à l’emplacement des contremarches en les clouant sur des planches de rive. Au moment du coulage du béton, il faut le versé de la première à la dernière marche de l’escalier avant de faire vibrer le tout pour obtenir un béton aussi compact que possible.

Toutes les étapes du coffrage d’un escalier balancé

Pour un escalier balancé, la réalisation de son coffrage en plusieurs parties. En premier, il faut réaliser le coffrage de la paillasse de béton avant de passer sur l’armature et en venir sur le coffrage des formes avant de faire la finition au ciment pour un lissage parfait de l’ensemble de l’installation.

Il est bon de noter que presque tous les maçons peuvent réaliser un escalier droit, mais pour un escalier balancé, son exécution demande l’intervention d’une qualifiée. Les tâches les plus difficiles pour cette création sont le traçage et le coffrage qui demande beaucoup de précision et un certain savoir-faire. Pour simplifier la tâche, voici ce que vous devez faire. Vous devez découper les panaches en queue de billard dans la partie tournante de l’escalier pour la création de la paillasse dès que les supports inférieurs sont calés. Cette étape permet donc une meilleure couverture de l’installation qui donne un effet mince à l’intérieur et large à l’extérieur.

clim reversible comment ca marche

Le confort de celle-ci est au centre des préoccupations de tous ceux qui vivent dans une maison en particulier, et sur le marché, il est possible de trouver différentes solutions qui permettent de rendre votre demeure aussi plaisante que possible. La clim réversible est une des nouveautés qui a vu le jour au cours des années passées, et qui vous assure une bonne température dans vos espaces de vie.

Le principe de la clim réversible

Initialement, la clim réversible est un système de climatisation normal ; en cela, son rôle consiste à assurer une bonne circulation de l’air dans votre maison, et il se charge de le renouveler, en aspirant de l’air provenant de l’extérieur, et en rejetant l’air vicié. Il est nécessaire d’assurer une bonne qualité de l’air qui provient du dehors, et il existe différentes méthodes à utiliser qui permettent de faire cela, dont le fait de chauffer l’air avant de l’injecter dans une maison.

La chaleur est connue pour être efficace dans le fait de tuer les bactéries et autres saletés organiques, si bien que c’est un moyen pratique de purifier l’air. Au fil du temps, le processus de chauffage de ce dispositif de purification de l’air a été tellement avancé qu’il est devenu possible de s’en servir pour faire le travail que ferait normalement un système de chauffage. On peut donc actuellement s’en servir pour gérer la température intérieure de votre maison.

Fonctionnement de la clim réversible

Il existe plusieurs manières pour une clim réversible de fonctionner, mais celle qui est le plus fréquemment utilisée est certainement l’utilisation du liquide frigorigène. Il s’agit d’un liquide spécial utilisé sur différents appareils qui a deux capacités hautement utiles : celle de pouvoir retirer la chaleur présente dans l’air d’une zone spécifique, et celle de pouvoir restituer cette chaleur dans une autre zone. Le plus souvent, on retrouve ce liquide dans les réfrigérateurs, et c’est grâce à celui-ci que vous pouvez bénéficier du froid.

Dans une clim réversible, sa capacité à collecter la chaleur et à la restituer est largement utilisée, d’autant plus qu’il est aussi possible d’utiliser le processus inverse quand il commence à faire chaud chez vous. Dans ce type de clim réversible, il est nécessaire pour le liquide de pouvoir circuler vers le dehors et vers l’intérieur de votre maison sans souci afin de transporter la chaleur convenablement.

Comment bien choisir sa clim réversible ?

Il se trouve différents critères sur lesquels vous pouvez vous baser en ce qui concerne votre décision pour un modèle de clim réversible ou pour un autre. En premier lieu, il est essentiel de voir à la qualité de votre système de climatisation, dans la mesure où c’est le gage de la longévité de ce type de dispositif.

Il faut aussi vous assurer que la compagnie qui se charge de vous fournir votre clim réversible accompagne celle-ci d’un bon service après-vente. Parmi cela, il faut comprendre une bonne assistance dans la mise en place de la clim réversible, mais aussi une garantie si jamais un défaut de fabrication était présent.

anti mousse nettoyeur haute pression

La façade est un élément très important d’une habitation. Elle embellit votre maison. Cependant, la façade, tout comme la toiture et le mur, est sensible à l’apparition de mousse. Cette dernière nuit à l’esthétisme de votre façade. Si jamais cette partie est envahit de mousse, il est alors judicieux d’utiliser un anti-mousse. Il existe plusieurs techniques pour appliquer ce produit sur la façade parmi ces méthodes figurent le nettoyage à haute pression. Tout pour l’anti mousse nettoyeur haute pression.

De bonnes raisons de traiter sa façade contre la mousse

La façade ne passe pas inaperçue. Elle s’expose directement au regard des visiteurs et passants. Aussi, elle doit rester en bon état pour qu’elle reste agréable à voir. Cependant, la façade est très propice à l’apparition de mousse qui rend cette partie inesthétique. A ce titre, il est nécessaire de traiter votre façade contre la mousse, et ce, en utilisant un produit anti-mousse.

Traiter la mousse de votre façade est également important. En effet, la mousse affecte la durabilité de votre façade. On sait bien cependant que la construction de façade requiert un budget assez conséquent. Avant qu’il ne soit trop tard, il est alors indispensable d’éliminer la mousse sur votre façade avec un anti-mousse.

Quid du choix de l’anti-mousse façade ?

Sur le marché, il existe un large choix d’anti-mousses façade. Ils ne sont pas identiques et ils ne se valent pas. Pour éviter les mauvaises surprises, il est recommandé de bien choisir le produit adapté à votre façade. Dans cette optique, cherchez un anti-mousse qui convient au matériau. Votre façade est-il en brique, en pierre, en bois ? Renseignez-vous sur le produit adapté à ce support. Un anti-mousse non adapté risque en effet d’abîmer votre façade.

Appliquer un anti-mousse avec un nettoyeur haute pression

Certes, il existe plusieurs méthodes pour faire disparaître la mousse sur la façade. Mais la solution la plus efficace et la plus pratique reste le nettoyage à haute pression. Vous devez seulement avoir une machine « nettoyeur à haute pression ». Celui-ci permet de faire un jet d’eau à haute pression sur la façade de votre maison afin de faire disparaître la mousse. Pour ne pas endommager le support, il est déconseillé d’appliquer une forte pression sur la façade. L’idéal est d’appliquer le produit anti-mousse directement sur la façade. Ensuite, attendez 2 ou 3 jours pour que le produit agit. Passé ce délai, vous nettoyez la façade avec de l’eau claire en avec un nettoyeur haute pression.

qu’est ce qu’une palissade de jardin

Si vous désirez organiser un barbecue dans le jardin sans risquer des indiscrétions aux alentours, la palissade est la solution idéale. En effet, elle crée un espace intime dans votre jardin tout en sécurisant le plus possible votre propriété. Une barrière solide, la palissade fait office de clôture qui encercle votre terrain pour conserver au mieux votre vie privée. Si vous voulez plus d’informations, sachez que cet article fait le tour de la question.

Tout savoir sur la palissade

La palissade est le must en ce qui concerne la clôture de jardin. C’est l’idéal pour avoir de l’intimité dans le jardin tout en instaurant une barrière protectrice contre les éventuelles entrées par effraction. Ainsi, elle contribue tant à votre sécurité qu’à votre bien-être. Côté design, la palissade est la nouvelle tendance pour clôturer en beauté le jardin. Elle a un effet décoratif très intéressant sur le design de votre demeure. Et en général, c’est une structure faite à partir de planches de bois traités. Elle peut être de deux sortes : la version pleine et celle ajourée. Pour la palissade pleine, il n’y a pas d’écart entre les planches de bois. Quant à sa semblable ajourée, les lattes de bois sont espacées de quelques centimètres pour laisser passer un peu de lumière et de vent.

Quels matériaux pour palissade ?

La palissade en bois

Le bois est le matériau par excellence pour constituer une palissade. Il est noble, écologique et affiche une bonne résistance aux coups et aux attaques. D’ailleurs, la palissade en bois peut réduire les nuisances sonores provenant du voisinage. Résultat : elle amène toute la tranquillité dont vous avez besoin dans votre espace fermé. En outre, elle peut se décliner sous plusieurs formes et styles selon vos goûts et vos besoins. Seul bémol : ce type de clôture requiert un entretien rigoureux et un traitement contre l’humidité et la moisissure.

La palissade en aluminium

Outre le bois, l’aluminium représente aussi un matériau de choix pour la palissade. Pour faire simple, la palissade alu est la définition même de la clôture idéale. Elle est facilement malléable, robuste et résistante aux intempéries voire même à la corrosion. Un élément de décor incontournable, elle admet aussi une large gamme de coloris et est disponible en plusieurs formats. Sans parler de sa simplicité d’installation et d’entretien.

La palissade de jardin : combien ça coûte ?

Le prix de la palissade a tendance à relativement varier. En clair, celui-ci dépend principalement du matériau utilisé, sa qualité, main d’œuvre et des finitions s’il y en a. Mais sinon, le tarif d’une palissade en bois classique tourne autour de 20 à 70 euros. Quant à celui de la palissade alu, il est largement plus conséquent en raison de la solidité de ce matériau.