comment poser une cloture sur un terrain en pente

Poser une clôture est une démarche à faire pour limiter votre propriété des autres espaces aux alentours. Mais pour une pose d’une clôture sur un terrain en pente, l’installation est un peu difficile. Le but de cet article est justement de vous offrir quelques astuces pratiques pour la pose d’une clôture sur un terrain en pente. Bonne lecture !

Il existe deux grands types de pose d’une clôture sur un terrain en pente. Vous avez donc le choix entre la pose en escalier et la pose en dénivelé.

La pose en escalier

La pose en escalier sur un terrain en pente est une installation classique et très simple qui permet de placer un muret posé en escalier assurant ainsi la planéité de votre clôture. Si votre clôture est constituée de lames, avec ce type de pose, il n’est pas indispensable de les tailler pour que l’installation puisse se placer sur un terrain en pente. Le muret se charge de la stabilité de votre clôture. Pour simplifier la pose, il est nécessaire de définir les hauteurs des différents niveaux avant de réaliser au montage du muret. Il est aussi indispensable de poser des poteaux le long du palier sans oublier que le poteau doit être plus long que les autres pour que la hauteur des 2 paliers soit la même. Il faut faire très attention avec le muret en parpaings creux surtout sur le remplissage des zones de pose des inserts avec du béton. En effet, c’est cette partie qui assure la fixation de l’ensemble de l’installation.

Si vous avez choisi une clôture avec de grandes hauteurs de panneaux composites, pour un muret déjà en place, il faut utiliser une carotteuse pour insérer les grandes platines à sceller tout en gardant une bonne présentation du muret. Si le muret est à construire, vous n’aurez qu’à sceller le muret au moment de la mise en place de l’ensemble de la clôture.

La pose en dénivelé

Pour la pose en dénivelé, l’installation de la clôture demande un petit peu de technique. En effet, ce type de pose est un peu difficile du fait qu’elle se pratique en l’absence d’un muret en escalier qui est l’assurance de la planéité de la clôture. La première étape de cette pose consiste à faire le calcul de la répartition des modules qui doivent être au même niveau selon la pente et la hauteur de la clôture pour une bonne visuelle de l’ensemble. En suite, il faut fixer les poteaux au sol en utilisant un insert à sceller et prévoir une découpe des lames inférieures. La phase suivante de l’installation consiste à mettre la lame qui se pose sur le niveau de la clôture. Il est aussi nécessaire de prendre les masures du triangle sous-jacent entre le sol et la partie inférieure de la première lamie entière durant la pose en dénivelé. Pour terminer la pose, vous devez assembler les lames pour couvrir la surface du triangle et enfin placer le triangle des lames sur le muret.