comment faire un chevetre pour escalier

Le chevêtre reste indispensable lors de la réalisation d’une trémie d’escalier. Comment faire un chevêtre d’escalier ? Découvrez les réponses dans cet article.

Le chevêtre, de quoi parle-t-on ?

Bien entendu, vous ne devez pas réaliser votre trémie d’escalier sur simple coup de tête. Le projet doit être bien pensé. Pour commencer, vous devez bien choisir l’emplacement de la trémie et déterminer sa forme et son dimensionnement. Cela fait, vous pouvez tracer le profil de l’ouverture. Pour renforcer les bords extérieurs du profil en question, pensez à utiliser des étais de maçon et des madriers. Vous pouvez après ouvrir le plancher. Ce n’est qu’après tout cela que vous pouvez couper les solives. Si le plancher est fait de bois, vous devez réaliser un chevêtre.

Elément de la trémie, le chevêtre est un morceau de solive, lequel doit être posé en perpendiculaire des solives coupées. Assurer le report de charges dans le plancher (dans le cas d’un plancher en bois) tel est son rôle. Celui-ci reste indispensable afin d’éviter que le sol des combles se déstabilise. Grâce au chevêtre, les solives coupées sont solidarisées entre elles. Bien entendu, vous devez le clouer dans les solives.

Comment faire un chevêtre d’escalier ? Calculez sa longueur de façon à ce qu’il relie les solives d’enchevêtrure. Par solives d’enchevêtrure, on parle des solives formant les côtés de l’ouverture en supportant le gros des charges.

Dans le cas où l’ouverture est importante, vous devez doubler le chevêtre ainsi que les solives d’enchevêtrure. D’ailleurs, des étriers en métal doivent être installés à chaque extrémité si le chevêtre fait plus de 1, 80 m de longueur. Ces étriers vont le soutenir en effet.

Comment fixer le chevêtre ?

Parlons maintenant de la fixation du chevêtre. Tout d’abord, vous devez clouer les solives d’enchevêtrure contre le solivage en place. A préciser que si l’escalier est placé contre un mur, vous devez fixer les solives d’enchevêtrure à l’aide des sabots à ailes intérieures fixées avec des tirefonds dans le mur.

Cela fait, fixez le chevêtre avec des sabots à ailes extérieures. Il sera fixé à l’extrémité des solives raccourcies, perpendiculairement à celles-ci. Pour terminer la fixation, clouez-le sur l’extrémité des solives raccourcies. Lorsque le chevêtre est mis en place, démontez les étais. Vous pouvez après poser votre escalier.