comment faire un anti mousse maison

La toiture, la façade sont souvent sujettes à l’apparition des mauvaises herbes. Pourtant, ces éléments figurent parmi l’un des composants essentiels qui vous protègent des différents aléas climatiques ainsi que des infiltrations d’eau. Les négliger peut avoir de graves conséquences sur l’ensemble de votre habitation et impacter votre confort, vos économies et votre sécurité. Pour cela, il faut les traiter. Mais on sait très bien que le prix du produit anti-mousse est un peu élevé. Alors qu’il vous est tout à fait possible d’en fabriquer. Pour en savoir plus, suivez ce guide.

Pourquoi la mousse apparaît sur la toiture et la façade de votre habitation ?

Si on désigne ces mauvaises herbes sous le nom générique de mousse, les organismes qui apparaissent sur les toitures et les façades sont généralement la famille du lichen, de l’algue ainsi que différentes mousses. Mais les variétés ne sont pas identiques en fonction de l’environnement et les éléments qui s’accrochent à vos murs. Pour son développement, la mousse a en effet besoin de se nourrir et c’est le vent qui est responsable de ce dont elle a besoin. Ses germes peuvent également se présenter dans l’eau de pluie et votre gazon.

Peut-on combattre la mousse à long terme ?

En effet, la seule et unique solution pour combattre l’apparition des mousses et des lichens serait de passer un produit de nettoyage. Mais naturellement, cela n’empêche pas leur apparition. La meilleure façon consiste alors à traiter préventivement un jour de beau temps contre la stagnation de l’eau tout en isolant la surface des dépôts. La meilleure arme s’agit de l’entretien et le traitement préventif à réaliser tous les 2 ou 3 ans avec une base hydrophile et un anti-mousse naturel. De ce fait, vous réduisez sensiblement les coûts et maximiserez les résultats.

Comment les éliminer ?

Une des remèdes de grand-mère couramment usitée pour traiter les mousses qui se trouve sur la terrasse est l’eau de javel. Et la solution intermédiaire et pérenne est d’opter pour un produit spécialisé biodégradable. Une autre option s’avère l’utilisation d’un anti-mousse à base d’ammonium quaternaire biodégradable qui est en mesure de s’attaquer profondément le lichen tout en supprimant les réseaux.

En outre, on peut désormais faire un anti-mousse 100% naturelle. L’astuce réside seulement dans l’achat de citron. Eh oui ! L’acide citrique est en effet un produit très efficace pour lutter contre la mousse et le lichen. Tout comme les produits à base d’ammonium, il permet d’assécher la plante, ce qui mène généralement à sa disparition.

La préparation de l’anti-mousse fait maison

Prenez d’abord un seau avec une contenance de 10 litres. Versez dedans 600 grammes d’acide citrique, 4 grandes cuillères d’huile d’origine végétale et 150 grammes de bicarbonate de soude. Mélangez le tout et y incorporer de l’eau tiède. Il ne vous reste plus qu’à l’appliquer. Mais avant toute chose, vous devez brosser la partie concernée le même jour.